Cuckoo
Moonrise Kingdom soundtrack

"What kind of bird are you? I’m a raven."

-Moonrise Kingdom



Read again Harry Potter it is the enjoyment. Good night!




Seven devils
Florence and the machine
Ceremonial

Parce que parfois je me sens possédée. Je me sens déchirée entre deux choix totalement opposés. Les démons font plus souvent qu’on le croit partie de notre âme. Ils ne sont pas toujours de si mauvaise compagnie./Because sometimes I feel possessed. I feel torn between two totally set choices. The devils make more often than we believe it left our soul. They are not still of so bad company.


Je n’ai pas peur d’être qui je suis. Ce sentiment m’a déjà détruit plus d’une fois. Aujourd’hui, il n’est plus question que je ressente à nouveau ce désastre. J’accepte la personne que je suis et tout ce qui vient avec elle. Je ne suis pas simple et un iota de la complexité. J’affirme souvent que je suis facile à vivre, mais difficile à comprendre. Ce fait démontre, entre autre chose, que je me connais et que je me permets de me définir tel que je suis réellement. Je ne suis pas le genre de jeune femme qui plaît à tous. Il m’arrive d’être assez asociable. Et malgré cela, j’ai la qualité d’être honnête avec moi-même et envers les autres. Je ne joue pas un personnage, je suis celle que je dois être. Du moins, celle que je veux être et beaucoup moins souvent celle que je désire devenir. C’est maintenant ou jamais, que j’accepte ma réalité et surtout ma fascination qui fait de ma personne une folie hors du commun./I am not afraid of being whom I am. This feeling has already destroyed me more than once. Today, it is not any more question that I feel again this disaster. I accept the person whom I am and all which comes with her. I am not simple and an iota of the complexity. I often assert that I am easy to live, but difficult to understand. This fact demonstrates, among others thing, that I know and that I allow to define myself such as I am really. I am not young woman’s kind which pleases to all. I am enough asociable. And nevertheless, I have the quality to be sometimes with myself and to the others. I do not play a character, I am the one that I have to be. At least, the one that I want to be and much less often the one than I wishes to become. It is is now or never, that I accept my reality and especially my fascination which makes of my person a madness outstanding.

Je n’ai pas peur d’être qui je suis. Ce sentiment m’a déjà détruit plus d’une fois. Aujourd’hui, il n’est plus question que je ressente à nouveau ce désastre. J’accepte la personne que je suis et tout ce qui vient avec elle. Je ne suis pas simple et un iota de la complexité. J’affirme souvent que je suis facile à vivre, mais difficile à comprendre. Ce fait démontre, entre autre chose, que je me connais et que je me permets de me définir tel que je suis réellement. Je ne suis pas le genre de jeune femme qui plaît à tous. Il m’arrive d’être assez asociable. Et malgré cela, j’ai la qualité d’être honnête avec moi-même et envers les autres. Je ne joue pas un personnage, je suis celle que je dois être. Du moins, celle que je veux être et beaucoup moins souvent celle que je désire devenir. C’est maintenant ou jamais, que j’accepte ma réalité et surtout ma fascination qui fait de ma personne une folie hors du commun./I am not afraid of being whom I am. This feeling has already destroyed me more than once. Today, it is not any more question that I feel again this disaster. I accept the person whom I am and all which comes with her. I am not simple and an iota of the complexity. I often assert that I am easy to live, but difficult to understand. This fact demonstrates, among others thing, that I know and that I allow to define myself such as I am really. I am not young woman’s kind which pleases to all. I am enough asociable. And nevertheless, I have the quality to be sometimes with myself and to the others. I do not play a character, I am the one that I have to be. At least, the one that I want to be and much less often the one than I wishes to become. It is is now or never, that I accept my reality and especially my fascination which makes of my person a madness outstanding.